Festival Invités Programme Prix P. Bottero Infos pratiques

Accueil > Invités

Nathalie Ragondet

Nathalie Ragondet

Nathalie Ragondet est une jeune illustratrice talentueuse qui a magnifiquement interprété Les Métamorphoses d’Ovide, dans un album grand format publié en 2015 par les éditions Flammarion jeunesse.

Illustratrice depuis 2010 après quatre années de formation à l’école d’art appliqué Émile Cohl, Nathalie Ragondet travaille principalement pour l’édition et la presse jeunesse (Flammarion Père Castor, Milan Presse, Usborne, les éditions Jeux FK...).

Elle exerce son métier d’illustratrice à Lyon où elle enseigne en parallèle l’étude documentaire à l’École Émile Cohl.

Nathalie Ragondet, dont les premières illustrations mêlaient l’aquarelle et la gouache, compose aujourd’hui des œuvres délicates à l’aide d’outils numériques. Pour les onze Métamorphoses d’Ovide qu’elle a illustrées entièrement en numérique, Nathalie Ragondet a déployé toute sa palette (graphique !) de talents : ses dessins savamment orchestrés sont d’une douceur infinie et mettent à distance les pires des châtiments !

Programme de Nathalie Ragondet - Oniriques 2017

Samedi 11 mars
- De 10h à 12h : Dédicaces - Médiathèque Stand Colibris
- De 14h à 19h : Dédicaces - Médiathèque Stand Colibris

Les horaires des dédicaces sont susceptibles de varier.

Bibliographie sélective

  • Les métamorphoses d’Ovide
    Texte de Françoise Rachmuhl, illustré par Nathalie Ragondet
    Qu’ils se transforment d’eux-mêmes, qu’ils soient récompensés ou, victimes de malédiction, dieux, héros et simples mortels de l’Antiques n’ont, pas toujours eu, la forme que nous leur connaissons. Des origines de la flßte de Pan, au, mythe d’Orphée et Eurydice, Ovide, nous raconte les grandes histoires, tragiques ou, fabuleuses, de la mythologie. Plongez dans l’univers merveilleux de l’Antiquité au travers des plus célèbres métamorphoses adaptées pour les jeunes lecteurs.
    Flammarion jeunesse, 2015

Découvrez sa bibliographie disponible à la médiathèque

Dernière mise à jour le 4 janvier 2017