Festival Invités Programme Prix P. Bottero Infos pratiques

Accueil > Prix P. Bottero

Sélection 2018-2019 Prix P. Bottero

Sélection 2018-2019 Prix P. Bottero

6 romans ados des littératures de l’imaginaire

Découvrez les six romans francophones en compétition pour la troisième édition du prix Pierre Bottero, un prix littéraire décerné par les lecteurs adolescents de l’Est lyonnais, qui sera remis le premier jour du festival Les Oniriques : le 8 mars 2019.

La sélection officielle a été établie en juin 2018 par un comité de lecture, composé de 8 bibliothécaires de la médiathèque de Meyzieu, qui a lu une pré-sélection de 80 titres - représentant une grande partie de la production éditoriale française des littératures de l’imaginaire pour adolescents. Le comité de lecture a également sollicité l’avis de jeunes lecteurs du club de lecture Croq’livres de la médiathèque, qui ont également lu de nombreux romans de la pré-sélection.

Les critères de sélection :

  • Les œuvres choisies appartiennent aux genres des littératures de l’imaginaire : fantastique, fantasy, science-fiction.
  • Ce sont des romans.
  • Les livres de la sélection sont des premières éditions parues entre le 1er janvier 2017 et le 31 mai 2018. Ils doivent être facilement disponibles en librairie et lorsqu’il s’agit de séries, ce sont des premiers tomes.
  • Les textes retenus sont des œuvres de langue originale française.
  • Leurs auteurs sont accessibles : francophones, ils vivent en France, ou dans un pays limitrophe.
  • Les œuvres sélectionnées sont adaptées à l’âge du lectorat : élèves de quatrième et de troisième (13-15 ans approximativement).
  • Des critères littéraires entrent en jeu dans le choix de la sélection : l’intérêt des thèmes abordés, l’originalité, le style, la cohérence...
  • Le comité de lecture de la sélection, composé de bibliothécaires et d’adolescents lecteurs, est particulièrement attentif à la présence d’ingrédients de divertissement qui plaisent généralement aux adolescents.

Ceux des limbes / Camille Brissot. - Syros, avril 2018

JPEG - 8 ko

Du haut du Mont-Survie, Oto admire chaque jour la forêt qui l’encercle à perte de vue. Elle est si belle qu’il en oublierait presque ce qui se tapit sous les arbres. Mais lorsque la montagne s’endort, que les lumières s’éteignent et que les voix s’effacent, le vent résonne d’un chant inhumain, effroyable : le gémissement des limbes, les victimes de l’épidémie. Bientôt, Naha devra passer plusieurs jours et plusieurs nuits dans la forêt. Oto refuse de rester cloîtré en espérant le retour de celle qu’il aime plus que tout. Quitte à être une proie de plus, il va sortir lui aussi.

[Couverture : Ceux des limbes © Syros, 2018]

Camille Brissot

Née le 5 octobre 1988 à Romans – heureux hasard – Camille a grandi dans la Drôme, entre les vignes et les vergers. Publiée pour la première fois à la suite d’un concours de nouvelles, elle est encore lycéenne lorsque parait son premier roman, Les héritiers de Mantefaule. Le bac en poche, elle intègre ensuite l’Institut d’Etudes Politiques de Lyon, où elle suit en parallèle un cursus sur les civilisations asiatiques. Camille vit à présent à Paris et travaille dans la communication.

Les Vigilantes 1. Le foyer. / Fabien Clavel. - Rageot, juin 2017

JPEG - 5.5 ko

À la sortie du Foyer, l’institution paramilitaire où elle a grandi, Anna devient une Vigilante. Elle découvre à la fois le monde extérieur, un pays étouffé par la dictature du Parti, et sa mission : espionner une famille d’opposants supposés. Au fil des jours, elle s’attache à cette famille aimante dans laquelle elle n’a pas eu la chance de grandir. Quand elle comprend qu’ils fomentent un complot, elle doit choisir son camp…

[Couverture : David Paire/Arcangel Images. Les Vigilantes-Le foyer © Rageot, 2017]

Fabien Clavel

Né en 1978 à Paris, Fabien Clavel suit des études de lettres classiques au terme desquelles il devient enseignant.Tout en collaborant à divers jeux de rôles et au magazine Casus Belli, il publie, en 2002, aux éditions Mnémos, une série de romans inspirée du jeu Nephilim, avant de se consacrer à ses propres univers. Parallèlement, en 2007, il se lance dans la littérature jeunesse aux éditions Mango, avec sa série La Dernière Odyssée.
Après avoir enseigné le latin et le français au lycée français de Budapest entre 2007 et 2011, il se réinstalle en région parisienne, où il poursuit son activité d’enseignant et son métier d’écrivain, en publiant de nombreux romans, nouvelles, scénarios de jeux de rôles et travaux pédagogiques.

La Magie de Paris 1. Le Cœur et la Sabre / Olivier Gay. - Castelmore, octobre 2017

JPEG - 7.2 ko

Du haut de son mètre quatre-vingt-trois, Chloé est capable de vaincre n’importe qui à l’escrime. Mais lorsqu’elle aide Thomas, un garçon de sa classe, attaqué par une étrange créature, sa vie bascule. Gravement blessée, elle perd connaissance. À son réveil, son corps ne conserve aucune trace de ce combat et elle se sent… différente, et plus puissante. L’heure des révélations a sonné : Thomas possède des pouvoirs magiques et, pour la sauver, il a utilisé un rituel interdit qui l’a liée à lui. Devenue sa protectrice contre son gré, Chloé va découvrir le monde des Mages. Un monde fait de duels à l’épée, de courses sur les toits, de puissants sortilèges et d’ennemis implacables. Un monde dans lequel elle n’a pas sa place.

[Couverture : Anne-Claire Payet/©Shutterstock. La Magie de Paris © Castelmore, 2017]

Olivier Gay

JPEG - 4.3 ko

Grand, beau, fort, intelligent et globalement formidable, Olivier Gay est l’auteur de romans grands, beaux, forts, intelligents et globalement formidables (comme quoi il y a une vraie cohérence). Il a quitté son métier voici quatre ans pour devenir écrivain à plein temps dans le Sud, et il est probablement en train de profiter de sa piscine pendant que vous lisez ces quelques lignes. Autrefois, il disait qu’il aimait les bonbons en dédicace, mais on lui en a tellement apporté qu’il a pris cinq kilos, non, vraiment, je ne vous félicite pas.

[Photo : Podium Agency]

New Earth Project / David Moitet. - Didier Jeunesse, février 2017

JPEG - 7.4 ko

En 2125, sur Terre, la majorité de la population est pauvre et parquée dans des bidonvilles, tandis que l’élite profite d’une vie confortable sous le Dôme. Cependant, les meilleurs élèves des deux milieux côtoient la même école. C’est ainsi qu’Isis rencontre Orion, le fils du dirigeant du NEP et qu’elle lui ouvre les yeux sur son monde. Le jour où Isis est tirée au sort avec sa famille pour partir sur la Nouvelle Terre, Orion va mener son enquête sur le fonctionnement du NEP… et faire de terribles découvertes.

[Couverture : Taï-Marc Le Thanh. New Earth Project © Didier Jeunesse, 2017]

David Moitet

David Moitet est né en 1977 et vit au Mans. Professeur d’EPS, il découvre sa vocation d’écrivain en 1999, encore étudiant, à l’occasion d’un exercice de création demandé par un professeur de français. Après ce déclic, l’écriture amène dans son quotidien un vent de liberté et de magie. Son aventure littéraire débute par la parution de quatre romans policiers qui ont été récompensés à plusieurs reprises. Très vite, il se trouve à l’étroit sur Terre et décide de publier ses premiers romans jeunesse et d’explorer la galaxie avec sa trilogie intitulée Les Mondes de l’Alliance, dont le premier tome a été sélectionné pour le Prix Pierre Bottero 2015.

[Photo : © Didier Jeunesse]

Dans la forêt de Hokkaido / Éric Pessan. - L’École des loisirs, août 2017

JPEG - 7.6 ko

Lorsque Julie plonge dans le sommeil, son monde bascule. L’adolescente se retrouve dans la forêt de l’île japonaise de Hokkaido, reliée physiquement à un petit garçon de sept ans. Abandonné par ses parents, il erre seul, terrifié, et risque de mourir de froid, de soif et de faim. Quel est le lien entre Julie et l’enfant perdu ?

[Couverture : Daniel Grizelj/Getty Images. Dans la forêt de Hokkaido © L’école des loisirs, 2017]

Éric Pessan

Adolescent, Éric Pessan aimait beaucoup lire. C’est alors qu’il a commencé, tout naturellement, à écrire ses propres histoires. L’un ne va pas sans l’autre : celui qui aime le foot a envie de shooter dans un ballon, celui qui aime le rock a envie de s’emparer d’une guitare. Un jour, bien plus tard, un éditeur s’est intéressé à ses textes. De la même façon qu’il était un lecteur curieux, il est devenu un écrivain curieux : la trentaine d’ouvrages qu’il a publiés mêle plusieurs genres, romans pour adultes et romans pour la jeunesse, nouvelles, pièces de théâtre, poésies, textes écrits en compagnie d’artistes ou de photographes, recueils de croquis. La littérature est un bonheur qu’il partage aussi en animant, ça et là, des ateliers d’écriture.

[Photo : F. Beauguion]

Gustave Eiffel et les âmes de fer / Flore Vesco. - Didier jeunesse, mai 2018

JPEG - 8.4 ko

Société très fermée recherche esprits logiques et cœurs aventureux.
À la lecture de cette étrange petite annonce, Gustave Eiffel, ingénieur fraîchement diplômé, tente sa chance. Le voici recruté par la S.S.S.S.S.S. : la Société Super Secrète des Savants en Sciences Surnaturelles, en charge de la protection du pays contre les créatures fantastiques. Après une formation musclée au combat, il rejoint une usine de métallurgie en tant que contremaître pour mener discrètement sa première enquête. On soupçonne en effet la présence d’un dangereux phénix, qui pourrait renaître de ses cendres et incendier la ville. Mais entre des ouvriers peu loquaces et un patron mystérieux, Gustave devra ruser pour découvrir la terrible vérité…

[Couverture : Rémi Saillard. Gustave Eiffel et les âmes de fer © Didier Jeunesse, 2018]

Flore Vesco

Flore Vesco est née à Paris en 1981. Après avoir enseigné le français en région parisienne et à l’étranger, elle se consacre aujourd’hui à l’écriture. Elle vit à Montreuil. Quand elle n’est pas sur son vélo, en déplacement, ou dans son petit jardin, on peut la trouver devant son ordinateur, en train d’imaginer des récits d’aventures fantaisistes et décalés. Ses romans précédents, De cape et de mots et Louis Pasteur contre les loups-garous, ont été récompensés par de nombreux prix de littérature jeunesse.

[Photo : © Didier Jeunesse]

Dernière mise à jour le 28 juillet 2018