Festival Invités Programme Prix P. Bottero Infos pratiques

Accueil > Invités

Nathalie Novi

Nathalie Novi

Nathalie Novi, c’est la lumière, une explosion de couleurs, une immense douceur et une invitation aux voyages... Voyages à travers le monde mais aussi des contrées extraordinaires, des univers oniriques, des mondes merveilleux.

Nous sommes extrêmement fiers d’accueillir pour la première fois cette grande artiste que nous chérissons depuis de nombreuses années.
A votre tour, préparez-vous à être enchanté par son immense talent, sa bonne humeur et ses tenues élégantes...

Biographie

Nathalie Novi est née en Lorraine mais c’est à Constantine, en Algérie, que se déroule sa petite enfance.

Diplômée de l’École Nationale supérieure des Beaux-Arts de Paris en 1987, elle se consacre dès lors à la peinture. Ses expositions autour du thème intemporel et inépuisable de l’enfance la mènent tout naturellement sur les chemins de la littérature Jeunesse.

Son œuvre est essentiellement composée de pastels très colorés, cependant, elle absorbe parfois d’autres techniques.

Une cinquantaine d’ouvrages, parus aux Éditions Didier Jeunesse, Rue du Monde, Thierry Magnier ou Gallimard, portent aujourd’hui sa signature unanimement reconnue.

Le site de Nathalie Novi

Programme de Nathalie Novi - Oniriques 2019

Samedi 9 mars
- De 10h à 12h : Dédicaces - Médiathèque Stand Librairie Colibris
- De 14h à 19h : Dédicaces - Médiathèque Stand Librairie Colibris

Dimanche 10 mars
- De 10h à 12h : Dédicaces - Médiathèque Stand Librairie Colibris
- De 14h à 15h : Dédicaces - Médiathèque Stand Librairie Colibris
- De 15h à 16h : Mondes et merveilles - Médiathèque (2e étage) salle Ayerdahl
- De 16h30 à 17h : Dédicaces - Médiathèque Stand Librairie Colibris

Les horaires des dédicaces sont susceptibles de varier.

Bibliographie sélective

C’est ainsi que nous habitons le monde
texte : Alain Serres
François et ses cousines passent leur temps à dessiner la nature. Elle est désormais leur meilleure amie ! Même s’il leur faut affronter la bande du grand Victor, qui ne comprend rien à leur passion, ils vont de découverte en découverte. Les trois enfants vont-ils parvenir à faire entendre à ces garnements que c’est ensemble, humains, plantes et animaux, que nous parviendrons à habiter heureusement le monde ? Cet album rend un bel hommage au travail de François Plée, botaniste du 19e siècles dont certaines gravures sont reprises et mêlées aux illustrations colorées et oniriques de Nathalie Novi.
Rue du monde, 2018

Le musée imaginaire de Jane Austen
texte : Fabrice Colin
Dans le domaine de Pemberley, un musée imaginaire dédié à Jane Austen ouvre pour la première fois ses portes... Les visiteurs, venus de pays et d’époques différentes, se pressent dans la première salle où ils sont accueillis par Elisabeth Bennett, l’héroïne du roman Orgueil et Préjugés. Elle va les guider à travers les pièces du musée, une pour chaque roman : Orgueil et Préjugés, Raison et Sentiments, Mansfield Park, Emma, Northanger Abbey et Persuasion. Les textes courts de Fabrice Colin permettent une immersion sensible dans l’univers littéraire de Jane Austen. Les pages richement illustrées alternent différentes approches de son œuvre : scènes-clés emblématiques des romans (bal, mariage, rencontres), scènes de genre de la société britannique au tournant des XVIIIe et XIXe siècles, paysages romantiques, galeries de portraits sur fonds tapissés de brocard, compositions allégoriques... Nathalie Novi mixe les techniques - peinture à l’acrylique sur carton, lavis à l’encre, croquis à la plume sur papiers anciens - pour livrer un bel ouvrage atypique.
Albin Michel, 2017

Bonnes nouvelles du monde
texte : Alain Serres
Dans la volière de Théophraste, vivent mille oiseaux. Du matin au soir, ils recueillent des nouvelles du monde et, le lendemain, les répandent de ville en village. Misère, guerre, violence, le vieux journaliste désespère tant les nouvelles sont sombres... jusqu’au jour où débarque Zunzuncito. Le plus petit des colibris du monde parvient à saisir de minuscules, mais très bonnes nouvelles ! Et si la vie prenait enfin de belles couleurs ?
Rue du monde, 2018


Merveille des merveilles
texte : Jennifer Dalrymple
C’est l’hiver. Tamsin, jeune fée, s’est aventurée au-dehors. Mais ses ailes gèlent et elle tombe inanimée dans la neige. Un mystérieux lutin la recueille. Un lutin qui cache dans ses armoires les plus sublimes des vêtements : des chemises brodées aux couleurs de l’automne, des robes aux reflets du printemps... Mais qui est-il vraiment ? Fées, lutins, elfes et farfadets : Jennifer Dalrymple nous plonge dans un folklore scandinave proche d’une nature qui lui est chère. Sous le pinceau de Natalie Novi, cet album semble se broder au fur et à mesure... Elle évoque d’abord l’hiver dans des teintes douces et froides rappelant les ambiances picturales danoises. Puis elle évolue vers des tons chauds et colorés (bleu de Prusse, rose indien... ) qui signent l’arrivée du printemps !
Didier jeunesse, 2016

Et si on redessinait le monde ?
texte : Daniel Picouly
L’histoire d’un enfant qui redessine le monde. Il invente, froisse ses brouillons et, inlassablement, il recommence. Même si le déluge vient calmer ses ardeurs, même si le feu du ventre de la Terre vient rallumer ses envies. Face aux découragements, l’enfant tient tête. Juste pour que le monde tourne un peu mieux...
Nathalie Novi transcrit les utopies de ce gamin sur des cartes anciennes.
Rue du monde, 2013


La Petite sirène (livre-CD)
texte : Hans Christian Andersen
Une histoire d’amour magnifique, cruelle et lumineuse, mariée à la musique intemporelle de Grieg interprétée par l’ensemble Agora (quintette à vent et harpe).
L’interprétation de Natalie Dessay en récitante mi-ange, mi-sorcière est inoubliable. Un conte musical délicieusement poignant !
Didier jeunesse, 2008

  • Voir en ligne : Titres présents à la médiathèque
  • Dernière mise à jour le 17 janvier 2019