Festival Invités Programme Prix P. Bottero Infos pratiques

Accueil > Programme > Archives > Programme 2013

The Dark Crystal

The Dark Crystal - 0h0

Pour ouvrir dignement ce week-end, un classique rare sur grand écran, réalisé par Jim Henson et Frank Oz en 1982...

Dans le monde fantastique de Thra, le parcours initiatique et héroïque de Jen, jeune homme rescapé du massacre de son peuple, commis par les vils Skeksès. Presque seul dans un univers hostile, Jen devra tout mettre en œuvre pour réparer le grand cristal avant le jour funeste de la « Grande Conjonction ».

Produit par le mythique Gary Kurtz (compagnon de route de Lucas de American Graffiti à L’empire contre-attaque et du traumatisant, du moins pour une génération de marmots des années 80, Return to Oz), The Dark crystal est le produit symptomatique d’une époque qui vit sortir, presque coup sur coup, des films cultes tel que Conan le barbare ou Excalibur. Des œuvres qui mêlaient sans complexe la légende, le merveilleux et la violence au sein d’œuvres inoubliables qui continuent de bercer le cinéphile de leurs mélopées sanglantes.

Pour en revenir à The Dark crystal (réalisé par le créateur du Muppet’s Show, Jim Henson et par son collaborateur et voix officielle d’un certain Yoda, Frank Oz), il faut retenir la technique particulière et audacieuse d’un film dont les protagonistes sont tous des marionnettes animées. Méthode atypique qui n’empêcha pas le film de faire le score très honorable de 40 millions de dollars dans le monde.

Loin du succès monstre d’un Star Wars, ce film obtint néanmoins une espèce d’aura culte totalement justifiée par son atmosphère onirique et reste aujourd’hui connu comme l’un des indispensables de la fantasy qui mérite de trôner fièrement auprès des films de Ralph Bakshi, de Peter Jackson ou bien du Die Nibelungen de Fritz Lang, l’une des œuvres fondatrices d’un cinéma qui connût des hauts et des bas, mais dont un petit hobbit nous rappelle bel et bien que rien ne dépasse l’excitation de l’appel à l’aventure promis par un genre indispensable et souvent sous-estimé.

The Dark crystal est un film fondamental que vous pouvez voir ou revoir dans des conditions optimales grâce au festival « les Oniriques » !

Tanguy Thévenot, AOA Productions

Dernière mise à jour le 15 février 2013